Mai - 2011

Les Bombardements s’intensifient. Le gouvernement Libyen dénonce les bombardements de l’OTAN contre les ports libyens qui ont déclenché une « crise humanitaire » dans la population, en affectant des terminaux portuaires commerciaux et non militaires, comme l’affirmait l’alliance atlantique [OTAN]

mirasta-assiege.jpg

Le gouvernement Libyen, par la voix d’un représentant cité par la télévision CNN, dit que les forces de l’OTAN ont attaqué le port commercial de Tripoli.

« Par ce port transitaient les provisions alimentaires et d’essence et les raids ont détruit les navires qui devaient accoster dans ce port  » avec de l’aide humanitaire, dit ce représentant accompagné une équipe de télévision dans un terminal portuaire.

Les attaques ont déclenché une « crise humanitaire », indiqua-t-il. Mais d’après l’’OTAN, les attaques visaient des objectifs militaires. L’Alliance Atlantique a donné l’information selon laquelle durant l’attaque, huit navires militaires ont été détruits dans les ports de Tripoli, Al Khums et Syrte.

Un millier de réfugiés ont quitté la ville de Misrata assiégée depuis deux mois par les rebelles. La plupart d’entre eux sont des ressortissants nigériens qui étaient venus dans la région pour travailler. Un blogueur français grièvement blessé faisait parti du groupe. Le jeune homme touché par une balle perdue est dans un état critique. Il a été évacué avec les autres réfugiés à Benghazi, fief de la contestation.

Le régime libyen a proposé une prolongation de l’ultimatum fixé aux rebelles de Misrata pour se rendre, plus de six semaines après le début de l’intervention internationale en Libye où la France refuse de parler d’"enlisement" espérant un terme dans quelques mois "au plus.

Sur le front diplomatique, le Premier ministre de la rébellion, Mahmoud Jibril, doit être reçu vendredi à la Maison Blanche par le conseiller du président Barack Obama pour la sécurité nationale, Tom Donilon. A Londres, le Premier ministre David Cameron a reçu jeudi le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, et l’a invité à ouvrir dans la capitale britannique le premier bureau de représentation du CNT en Europe. M. Cameron a aussi promis plusieurs millions de livres d’équipements pour la police de Benghazi, "capitale" des rebelles dans l’Est libyen, ainsi que du matériel de communication. Parallèlement, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo, a annoncé vendredi qu’il demanderait lundi des mandats d’arrêt contre "trois personnes" pour des crimes contre l’humanité commis depuis le début de la révolte en Libye le 15 février. 

Le procureurs de la cour pénale internationale a demandé aux juges de délivrer des mandats d’arrêt pour crimes contre l’humanité contre Mouamar kadhafi, son fils Seif Al-islam et le chef des renseignements libyens. Cette action de la CPI intervient trois mois aprés le début de la révolution libyenne. Les preuves recueillies montrent que Kadhafi a personnellement commandé des attaques contre des civils libyens non armés a déclaré le procureur Luis Moreno-Ocampo. Il a précisé lors d’une conférence de presse que ses forces ont attaqué des civils chez eux et dans des lieux publics et qu’elles avaient utilisé des armes lourdes contre des participants à des funérailles. Le fils de Kadhafi est poursuivi pour avoir organiser le recrutement de mercenaires particulièrement cruels. 


Plusieurs site comme celui d’Allain Jules rapportent des informations différentes. Toutefois la logique est que cette guerre fait de milliers de morts voire un genocide à grande échelle. Peu importe l’auteur, la vérité c’est que des gens meurent en cascade.

Un jour les rebelles avancent, le lendemain ils reculent. Si sur le terrain militaire, les insurgés libyens s’enlisent dans une épuisante guerre de mouvement face aux forces du colonel Khadafi, sur le terrain diplomatique ils engrangent les succès.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×